Histoire et origine des feux d’artifice

Origine


Les premières traces d'utilisation de feux d'artifices remontent au 11ème siècle en Chine, ils auraient été développés à base de poudre noire et de tubes de parchemins scellés.Il faudra attendre près de deux siècles pour que la poudre noire arrive en Europe, rapportée par Marco Polo de l'un de ses voyages en Extrême-Orient.

Arrivée en France


Ce n'est qu'au début du 17ème siècle que le premier feu d'artifice tel qu'on le connaît arrive en France. Il sera tiré lors du baptême du futur roi de France Louis XIII à Fontainebleau devant une foule de plusieurs milliers de personnes.
La popularité de ces spectacles ne cessera de croître tout au long du 17ème siècle et de nombreux traités verront le jour quand à l'usage de feux d'artifice du point de vue militaire autant que civil, et ce malgré les nombreux incendies provoqués par des explosions qui ne sont pas encore totalement maîtrisées.

Principe


Le principe des feux d'artifices est relativement simple, il s'agit de la combiner un dérivé de la poudre noire originelle avec des billes en sels métallique qui lorsqu'elles entrent en combustion libèrent des particules incandescentes.
Cette combustion donnera lieu à de bruyantes explosions et à des effets lumineux colorés et variés qui seront mis en scène et ordonnés pour créer un spectacle pyrotechnique cohérent.

Les types de feux


Tous les feux d'artifices sont produits sur le même principe et la diversité des pièces pyrotechniques a pour but d'élargir la gamme des effets escomptés. Ils peuvent être propulsés par des fusées (c'est l'image la plus répandue lorsqu'on pense à un feu d'artifice classique) mais les artificiers professionnels utilisent la plupart du temps un mortier à la place.
Les types de feux les plus répandus sont :

 La Chandelle qui est présentée sous la forme d'un tube libérant successivement les pièces d'artifices de chaque étage.

 La Fusée qui libère simultanément tous ses effets lorsque la combustion atteint la réserve de poudre.

 Le Compact est un assemblage de plusieurs tubes à usage unique. Une fois le premier tube allumé, les autres suivront automatiquement.

 La Bombe doit être tirée à partir d'un mortier, sa taille très variable (de 20 mm à 1200 mm, en France la calibre maximale et de 300 mm) et la quantité de matière active qu'elle contient permet des effets visuels très spectaculaires.

 Feu de Bengale, Cascade, Pot à feu, Soleil, Fontaine etc. sont autant de dispositifs pyrotechniques qu'il existe d'effets pyrotechniques !


Le choix des couleurs


La couleur d'un feu d'artifice sera défini par le choix des matériaux utilisés lors de sa préparation. Chaque élément chimique orientera la combustion finale vers une couleur spécifique.
Par exemple, la combustion d'une source de potassium produira une flamme violette, l'aluminium donnera une couleur argentée alors que le cuivre créera quant à lui une flamme jaune très vive.
Pour aller plus loin sur le sujet et étendre vos connaissances pyrotechniques, vous pouvez consulter la page Wikipédia très complète ou vous pencher sur des ouvrages tels que le Grand livre des feux d'artifices de Didier Brunel qui apporteront des réponses à toutes les questions que vous pourriez vous poser.


Les questions que vous pourriez vous poser sur..


 Les feux d'artifice

Sont-ils dangereux ?

Comme pour toute utilisation d'équipement à base de poudre explosive, l'usage de feu d'artifice est potentiellement dangereux et doit donc se faire avec précaution.
 N'achetez que des produits certifiés et disposant du marquage CE.

 Stockez-les dans un abri fermé à clé et loin de toute source de chaleur ou de flamme.

 Tenez loin des enfants.

 Seuls les produits de catégorie F1, F2 et F3 peuvent être maniés par des amateurs et ce en respectant la distance de sécurité indiquée sur le produit.

 Assurez-vous que le lieu du lancement est adapté (un espace dégagé, sans obstacle sur la trajectoire du feu).

 Adaptez-vous aux conditions météorologiques et évitez les tirs par temps trop sec ou trop venteux qui risqueraient de provoquer un incendie.

Sont-ils polluants ?

En effet, les explosions de feux d'artifice libèrent des particules fines et dégagent du CO² qui se répandent alors dans l'atmosphère entraînant une hausse temporaire de la pollution dans les heures qui suivent un spectacle pyrotechnique.
Cependant, de plus en plus d'artificiers tentent aujourd'hui de limiter l'impact des spectacles pyrotechniques sur l'environnement en utilisant par exemple de l'air comprimé pour propulser leurs dispositifs.
Si vous organisez votre propre spectacle, assurez-vous de ramasser les débris de cartons et papiers qui retombent au sol après le tir afin de laisser le terrain aussi propre que possible.

Combien ça coûte ?

Le coût d'un spectacle pyrotechnique peut varier énormément d'une prestation à l'autre.
Pour un simple show à base de feux d'artifices automatiques accessibles à n'importe quel adulte les premiers prix tournent autour de 200 € et peuvent grimper jusqu'à environ 1 000 € en fonction de la durée du feu d'artifice.
Pour un spectacle plus complexe et organisé par un artificier professionnel le tarif est forcément plus important et atteindra souvent plusieurs milliers d'euros, il peut même s'avérer bien plus élevé lorsqu'il est question d'événements majeurs.

Où puis-je m'en procurer ?

Sur notre boutique bien évidemment ! Nous sommes situés à proximité de Clermont-Ferrand en Auvergne-Rhône-Alpes mais nous livrons sur toute la France !
Il existe pas mal de boutiques qui proposent des feux d'artifices de catégorie F1, F2 et F3 de bonne qualité en France. Si vous choisissez de commander sur internet assurez-vous que le vendeur respecte bien la réglementation française concernant les conditions d'expéditions relatives au transport de matière explosive et prévoyez un espace de stockage loin de toute flamme et fermé à clé.

Puis-je organiser mon propre feu d'artifice ?

Vous pouvez organiser votre propre feu d'artifice tant qu'il ne contient que des articles appartenant aux catégories F1, F2 et F3 qui ne nécessitent pas de formation particulière.
Bien sûr vous devez obtenir l'autorisation du propriétaire du terrain sur lequel se fera le tir s'il ne vous appartient pas et il est généralement recommandé de prévenir la mairie de votre commune à l'avance.
Attention toutefois, en cas de forte sécheresse ou lors de périodes spécifiques il se peut qu'un arrêté interdise tout feu d'artifice. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre préfecture avant de prévoir quoi que ce soit (ou appelez-nous!).
Si vous choisissez de confier l'organisation de votre feu à un artificier professionnel, c'est généralement lui qui se chargera de déclarer le tir et de faire toutes les vérifications nécessaires.

 Le métier d'artificier

En quoi ça consiste ?

Le métier d'artificier de spectacle (également appelé pyrotechnicien) consiste à apprendre la manipulation de produits dangereux à base de poudre noire, de poudre flash et des systèmes de mise à feu.L'artificier doit se montrer à la fois rigoureux dans le respect des règles de sécurité liées au maniement de produits dangereux et créatif dans la préparation et la mise au point des effets visuels de ses spectacles pyrotechniques.
Certains artificiers arrivent à en vivre toute l'année mais il s'agit la plupart du temps d'une activité saisonnière impliquant un travail de nuit et des horaires décalés.
Mieux vaut être passionné !

Comment devenir artificier professionnel ?

Il n'existe pas d'école proposant une formation spécifique à l'activité d'artificier.
Toute personne majeure et responsable peut se former au cours de stages organisés par des entreprises privées disposant d'un agrément formation. A l'issue du stage, un dossier est envoyé à la préfecture qui vous délivrera le certificat F4-T2.
Le stage de niveau 1 d'une durée de deux jours sera axé sur la familiarisation des produits et des règles de sécurité liées à leur usage.
Le stage de niveau 2 d'une durée de trois jours (en supplément de la première formation) met en application les règles apprises lors du premier stage et met en œuvre des tirs avec différents produits d'artifices.

 Les spectacles pyrotechniques

Pourquoi tire-t-on un feu d'artifice le 14 juillet ?

Tout le monde sait que la fête nationale du 14 juillet célèbre la prise de la Bastille en 1789 lors de la révolution française, mais pourquoi la commémorer à l'aide de feux d'artifices ?Après son importation d'Asie, le feu d'artifice connaît un succès rapide auprès des Cours européennes et deviendra peu à peu symbole de richesse et de prestige. À la Cour du Roi de France, toute occasion est prétexte à un feu d'artifice qui s'accompagnait généralement de plusieurs jours de festivités avec bals, concerts, banquets et vins, mais ce type de divertissement était alors réservé à la noblesse en raison de son coût.
Ce n'est qu'après la révolution que le peuple y accédera finalement et décidera d'en faire le symbole de la fête de la fédération (qui deviendra ensuite la fête nationale). Il faudra toutefois attendre encore près d'un siècle pour que les coûts baissent significativement et qu'il devienne accessible à tous.

Quel est le plus grand feu d'artifice d'Europe ? Du monde ?

En Europe, c'est le Domaine National de Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine (92) qui détient le record du feu d'artifice le plus important. Cet extraordinaire spectacle pyrotechnique rassemble chaque année plusieurs dizaines de milliers de spectateurs et se déroule début septembre. Si vous êtes à proximité, ne le ratez pas !
Dans le monde, plusieurs spectacles se disputent la palme du feu d'artifice le plus important.
Au festival de Katakai-Matsuri au Japon a été lancé la plus grosse bombe d'artifice du monde, celle-ci pesait 420 kg !
A Dubaï à l'occasion de la nouvelle année 2014 ce sont pas moins de 500 000 projectiles qui ont été lancés, le spectacle à nécessité près de 10 mois de préparation !

Comment organiser un spectacle pyrotechnique ?

Par spectacle pyrotechnique il est entendu l'utilisation de plus de 35kg de matière active ou la mise en œuvre d'au moins un article classé en catégorie F4 ou T2. Ce type de manifestation ne peut-être organisée que par un artificier qualifié disposant du certificat F4-T2 et apte à utiliser ces produits.
Tout spectacle de ce type doit répondre à plusieurs obligations légales :
 Le feu d'artifice doit être déclaré au moins un mois à l'avance en mairie et en préfecture
 Le feu d'artifice dont avoir un organisateur officiel responsable du spectacle (personne physique, association, commune..) qui devra également nommer un responsable du stockage et un responsable de la mise en œuvre.
 Un lieu de stockage des produits explosifs doit être prévu et répondre aux normes. Le stockage de ces matières ne devra pas excéder 15 jours.
 Le jour du feu, une zone de tir doit être délimitée et interdite au public jusqu'à son nettoyage. Doivent être prévus des moyens de lutter contre un éventuel incendie et des panneaux indiquant la zone interdite au public.

Encore des questions ou des précisions ? N'hésitez pas à nous contacter !

 

 
X